Une ferme existait, de façon avérée, à cet emplacement au XVIIIème siècle. Il est probable que l'origine des bâtiments à cet endroit est beaucoup plus ancienne, et que cette ferme faisait partie du domaine des moines de Saint Magloire, du fait de la présence d'un colombier. Près de cette ferme un grand verger, "le jardin de l'église", est devenu une partie du parc de la propriété actuelle du Colombier.

Cette ferme devint, au début du XXème siècle, une auberge réputée où l'on venait de très loin. Petit à petit la réputation de ce lieu évolua et on le disait, sur la fin, "très accueillant".

Cette demeure fut rachetée, après la guerre 1939-1945, par Raoul Breton, célèbre éditeur de musique. Beaucoup d'artistes de l'époque 1950-1990 y firent de nombreux séjours.

 

Raoul Breton fit réaliser ce modèle réduit de colombier en souvenir du vrai colombier existant autrefois sur cette propriété.