A l'occasion de la célébration du 20ème anniversaire de la libération du village, le 23 août 1964,
un hommage fut rendu à un méréen, fusillé par les allemands le 23 août 1944, et à trois jeunes méréens tués à la guerre d'Algérie. Les rues où ils habitaient furent rebaptisées à leurs noms.

Rue Désiré Le Prigent

anciennement : rue du Nid de Pie

Désiré Le Prigent fusillé par les allemands, le jour de la libération du village, près du carrefour de l'espérance, en représailles de tirs de harcèlement subits.


Rue du Caporal Humbert


anciennement :
rue duChenil

Edouard Humbert
tué en Algérie en Juin 1958

Place Gérard Galène

anciennement : place de l'Abreuvoir
Gérard Galène
tué en Algérie Mai 1960

Rue du Sergent Guyot Sionnest

anciennement : rue d'Egremont
? Guyot-Sionnest
tué en Algérie en Octobre 1956