L'ÉCOLE ET LA MAIRIE - de 1913 à 1967
En 1912, les bâtiments de la mairie-école devant subir d'importantes et coûteuses réparations, le Conseil municipal décide la construction d'un nouvel ensemble, près de l'ancien, à l'emplacement d'une ferme voisine qui fut achetée.

Léon Crété, instituteur et secrétaire de mairie jusqu'en 1912, puis maire à partir de cette date, a été l'un des promoteurs de l'idée et le principal artisan de la définition et de la réalisation de ce nouvel ensemble

Le nouveau bâtiment fut inauguré en 1913
.
Il comportait:
dans sa partie droite, une classe, pour 50 élèves ; au centre, un logement pour l'instituteur,
un bureau pour le maire et un pour le secrétaire de mairie ; à gauche, une grande salle du Conseil.

En 1928
, par suite d'une augmentation très importante de la population scolaire,
une seconde classe doit être créée ;
le maire obtient l'autorisation d'utiliser la salle du Conseil,
en alternance pour l'école et la mairie.

Lorsqu'il y avait un mariage, on tassait le matériel scolaire dans un coin et les enfants restaient dans la cour ;
pour les séances du Conseil, les conseillers s'installaient sur les bancs des écoliers !!

Cette situation ne pouvant perdurer, cette salle fut totalement affectée à l'école et le logement de l'instituteur fut amputé d'une pièce qui devint la " salle du conseil ".


La récupération d'une pièce du logement de l'instituteur et sa transformation en salle du conseil s'était faite sans débrancher cette pièce du compteur électrique de l'instituteur. Ce dernier demanda au maire de bien vouloir connecter cette nouvelle salle municipale au compteur de la commune. Le maire disant toujours oui mais ne passant pas l'ordre de service, un soir, en plein conseil municipal, l'instituteur coupa son compteur et alla se coucher. Le Conseil, plongé dans le noir, dut terminer sa séance à la bougie. Très rapidement après, la modification de connexion fut faite.


Le nombre d'enfants scolarisés augmentant toujours, il est décidé de construire un nouveau bâtiment, dans le bas de la cour ; il comprendra : une classe, un logement d'instituteur au premier étage et un préau.
La réalisation se fera en 1955.

En attendant la construction de cette nouvelle classe, l'institutrice et les vingt enfants de la section enfantine/cours préparatoire furent provisoirement hébergés dans la réserve de l'épicerie-tabac.